Génie Industriel

OBJECTIF DE LA FORMATION


• Gérer le cycle de vie d’un produit, concevoir un système industriel, piloter et optimiser une chaine de production en série.
• Conduire un projet industriel ou technologique, animer une équipe pluridisciplinaire, en conciliant les aspects humains (animation) et techniques, gérer les flux et diriger un département logistique.
L'ingénieur en Génie Industriel dispose des capacités à coordonner entre des équipes polyvalentes et de différents niveaux techniques et humains. Avec sa culture scientifique et technique et son pragmatisme de terrain, l’ingénieur industriel est capable de resoudre des problematique au quotidien et de se projeter dans une vision globale de management intégré et d’amélioration continue.

PLATEFORME PÉDAGOGIQUE

La formation d’ingénieur Génie Industriel de l’ENSAM CASABLANCA s’appuie sur deux piliers principaux.
Une formation de tronc commun ingénieur permettant d’acquérir les outils scientifiques, techniques et manageriels de base (Conception de produits, Industrialisation, Outils Maintenance et Qualité, Dimensionnement et Éléments Finis, RDM, Outils d’aide à la décision, Systèmes d’information et bases de données, Risques et maîtrise de processus, Anglais de spécialité...)
Une spécialisation en 5ème année pour orienter son projet personnel et appro-
fondir ses compétences.

ADMISSION

Accès en première année Génie Industriel:
• Candidats ayant validé les deux années préparatoires au cycle d' ingénieur
ENSAM.
• Candidats ayant réussi le concours national commun d’admission dans les établissements de formation d’ingénieurs et établissements assimilés.
•  Titulaires  de  DEUG,  DUT,  DEUST,  DEUP,  BTS,  Licence  ou  tous  autres diplômes reconnus équivalents.

Accès en Deuxième année Génie Industriel:
Titulaires de Licence, Maîtrise, Master-1 ou tous diplômes équivalents.

DEUX OPTIONS DE SPÉCIALISATION

• Management des Systèmes Industriels (MSI)
• Gestion de Projets Technologiques (GPT)

DÉBOUCHÉS

Le futur ingénieur de la filière Génie Industriel et grâce à sa formation à caractère très large, généraliste et polyva- lent, sera opérationnel sur l’intégralité de la chaine logistique incluant la production, mais également sera amené à savoir concevoir, implanter, piloter et améliorer des systèmes industriels complexes et faire évoluer l’entreprise.

Option (GPT) : Gestion De Projets Technologiques

OBJECTIFS DE L’OPTION

La filière GPT et là où l'élève ingénieur Arts et Metiers apprend à introduire ses compétences  technico-scientifique dans l'envi- ronnement socioculturel dans lequel interagit toute entreprise. Le futur ingénieur demeure un acteur d'interface articulant les domaines (gestion de projets, recherche, développement, méthode de travail, industrialisation, système d'information, ressources humaines, etc...) d'une entreprise évoluant dans un monde de plus en plus complexe.

PLATEFORME PÉDAGOGIQUE

En plus des modules assurés en tronc commun d’ingénieur, le futur lauréat arts et métiers en gestion des projets technologiques, se procure les outils néces- saires pour aborder la réalité du monde professionnel.
Les modules de spécialisation sont :
• Outils et méthodes de gestion de projets
• L’organisation fonctionnant en mode projet
• Management de la Qualité de projets
• Innovation et Développement durable
• Management des Organisations et GRH
• Finance et contrôle de gestion

INTERVENANTS

L' enseignement du Génie Industriel est assuré par une équipe
d’enseignants chercheurs polyvalents de formations doctorales spécialisées dans les modules enseignés.
En outre, plusieurs intervenants venant du monde industriel et technologique assurant le transfert de leur savoir-faire et de leur vision professionnelle.

STAGES

Le projet de fin d’études est réalisé en milieu industriel – stage d’une durée de six mois dans des bureaux d’études, des centres de recherches et de développement, le secteur des énergies renouvelables, ou dans les secteurs manufacturiers comme l’industrie  l’automobile, l’aéronautique, la logistique ou la pétrochimie… Ce stage peut être mené à l’étranger.

DÉBOUCHES

Les futurs ingénieurs GPT peuvent intervenir dans plusieurs secteurs d’activités :
• Bureaux d’études et conseils ;
• Qualité ;
• Services, ingénierie et études techniques ;
• Électrique et systèmes informatiques ;
• Domaine automobile, aéronautique, matériel de transport.
• Industrie agro-alimentaire, pharmaceutique, métallurgique, énergétique.

 

Option (MSI): Management des Systèmes Industriels

 OBJECTIFS DE L’OPTION

Les lauréats de MSI sont des ingénieurs arts et métiers ayant suivi une forma- tion en industrialisation de produits manufacturés et en gestion des systèmes de  production avec  les  aspects  d’optimisation des  flux,  des  délais,  de  la qualité, de la sécurité et des ressources humaines et matérielles. L’ingénieur MSI est capable de concevoir les processus et les gammes de fabrication et d’assemblage en intégrant les contraintes d’achats, d’approvisionnement des composants, de disponibilité des machines et de livraison des produits finis. La formation sur la maîtrise des méthodes de management et d’amélioration continue (qualité totale, 5S, kanban, lean manufacturing, fiabilité, mainte- nance prédictive) et les technologies d’automatisation et d’informatisation (ateliers flexibles, GPAO, ERP, usine numérique) est assurée pour gérer et optimiser l’outil de production et de supply chain dans les industries manufac- turières et de process.

PLATEFORME PÉDAGOGIQUE

Outre la formation assurée en tronc commun, l’ingénieur arts et métiers acquiert, en se spécialisant dans MSI, les enseignements nécessaires pour atteindre les objectifs susmentionnés.
Les modules de spécialisation sont :
• Supply Chain Management et logistique industrielle
• Lean manufacturing et gestion des achats et de l’approvisionnement
• Management de la qualité et de l'environnement
• Management de projet
• Management des Organisations et GRH
• Finance et contrôle de gestion

INTERVENANTS

L' enseignement du Génie Industriel est assuré par une équipe d’enseignants-chercheurs polyvalents de formations doctorales spéciali- sées dans les modules enseignés.
En outre, plusieurs intervenants venant du monde industriel et technologique assurent le transfert de leur savoir-faire et de leur vision pratique sur les domaines enseignés.

STAGES

Le projet de fin d’études est réalisé en milieu industriel – stage d’une durée de six mois dans les secteurs industriels comme l’automobile, l’aéronautique, la logistique… Ce stage peut être mené à l’étranger.

DÉBOUCHES

Les futurs ingénieurs MSI peuvent intervenir dans plusieurs secteurs
d’activités :
• Méthodes et industrialisation ;
• Domaine automobile, aéronautique, matériel de transport ;
• Qualité ;
• Services, ingénierie et études techniques ;
• Recherche & Développement ;
• Électrique et systèmes informatiques ;
• Industrie agro-alimentaire, pharmaceutique, métallurgique, énergé-
tique.